• Marguerite

Comment prendre du temps pour soi, pour trouver le job qui te rendra heureux

Je me rappelle quand j'ai enfin pris le temps de me reposer.


Quand j'ai enfin pris le temps de me demander ce que JE voulais vraiment au lieu d'essayer de faire plaisir à mes managers et d'être bien vue par mon équipe.


Après une longue période où je me sentais mal dans mon boulot, où je perdais peu à peu confiance en moi, où mon anxiété augmentait à une vitesse vertigineuse pour essayer de coller aux attentes de mes managers qui ne s'arrêtaient jamais, où j'essayais de me convaincre de rester et que cela allait s'arranger.


Les doutes s'installent: "suis-je assez compétente?" Je pensais ne jamais être assez bonne dans mon travail.


Quand on n'est pas au bon endroit, quand on passe 8h (ou bien plus) dans un boulot qui ne nous convient pas, c'est normal que petit à petit cela bouffe notre moral, notre envie de faire de nouvelles choses et d'aller de l'avant.


Et ça s'est terminé en burn-out...

Pertes de mémoire, mauvais sommeil, énorme fatigue, forte anxiété, plus envie de rien...

Ça a même terminé en accident de voiture par manque d'attention, qui m'a fait comprendre que cela ne pouvait plus durer.


Je pensais ne plus avoir envie de travailler, je détestais le marché du travail.


Mais j'ai réalisé que si je m'étais retrouvée dans cette situation, il m'était aussi possible de la changer et l'améliorer.


Le moment où j'ai décidé de faire passer mon bien-être en premier est le moment où ma situation professionnelle s'est débloquée.



Si toi aussi tu es dans cette situation, tu peux alors prendre plusieurs chemins:


  • Faire comme si de rien n'était et espérer quand ne changeant rien, la situation changera...

  • Forcer le destin, travailler encore plus, y mettre encore plus d'énergie, et te retrouver dans quelques mois encore plus fatigué.e et dégouté.e


Ou...


  • Tu peux prendre du temps pour toi et regarder avec clarté ta situation actuelle pour pouvoir enfin aller de l'avant


Prendre du temps pour toi, c'est prendre du temps pour te reposer, te retrouver, faire connaissance avec qui tu es vraiment. Et découvrir en quoi ces expériences vécues peuvent se transformer en quelque chose qui a vraiment du sens pour toi.


C'est en prenant du recul et du temps pour moi que j'ai réalisé que ce que je vivais, beaucoup de monde le vivait.

Que ce soit dans mon équipe : j'étais souvent la seule à oser parler du sujet, et en discutant je me rendais compte que c'était toute l'équipe qui était mal.

Et que c'était aussi le cas dans d'autres entreprises, avec des managers peu bienveillants, mal formés ou peu intéressés par le leadership et le management d'équipe.


Et que de vivre cette expérience plusieurs fois me permettait de comprendre les travers des entreprises d'aujourd'hui, les schémas qui se répètent et ne marchent pas, pour chercher des solutions et changer les choses. Plutôt que de rester dans mon mal être et contenir ma colère.

C'est comme ça que j'ai compris que de virer vers le métier de coach était LA solution pour accompagner les managers dans leur leadership.


Ce temps et investissement en toi est précieux car petit à petit il te permet de reprendre confiance en toi, en tes capacités, en tes qualités, en ce qui te rend unique... ce qui te permet alors aussi de te réconcilier avec le marché du travail.


En prenant soin de toi maintenant, et en prenant du recul sur toi, tu mets toutes les chances de ton côté pour trouver un travail adapté à ton profil d'aujourd'hui.


En réfléchissant sur :

- Tes compétences, qu'elles soient techniques ou en terme d'expériences, ou tes compétences relationnelles.

- Tes aspirations, ce qui a du sens pour toi.

- Mais aussi en travaillant sur ton mental, tes croyances, ta façon de voir une situation et qui te bloque, tes émotions, ton manque de confiance en toi, pour les transformer en quelque chose de positif et non un frein.


Travailler ton mental en même temps que ta gestion de carrière est extrêmement bénéfique.

Beaucoup de mes clients décident d'entreprendre avec moi à la fois un coaching de vie et une orientation professionnelle.


Et ça a du sens! Au final, notre carrière est intrinsèquement liée à qui nous sommes dans notre vie privée.





Le combo coaching de vie + orientation professionnelle


Le coaching de vie te permet de travailler sur toi-même et d'acquérir les outils nécessaires pour reprendre confiance en toi et en l’avenir.


Cette confiance en toi te sera extrêmement bénéfique sur le marché du travail.


Une fois ce travail fait, il est alors possible de faire un travail de manière plus objective sur tes compétences et aspirations. Sans connexion à toi, sans confiance en toi, trouver tes compétences devient un exercice extrêmement difficile et laborieux.


Avoir une vue objective et positive sur tes compétences permet d'explorer le marché du travail avec plus d’énergie et d'envie. Cela te permet d'oser réseauter et de parler de toi de manière plus naturelle et avec plus d'enthousiasme.


Une fois le travail en coaching de vie établit, c'est le moment idéal pour faire le point avec des conseils en orientation professionnelle. On définit alors ensemble ton projet professionnel, on met sur pied une stratégie pour utiliser ton réseau de manière optimale, on se prépare aux interviews, aux négociations, et bien plus encore!


César a pris le temps de faire le point sur sa vie à la suite d'un burnout pour ensuite faire une orientation professionnelle:


Excellente expérience avec Marguerite ! Après un burn-out, j’ai fait appel à ses services et elle a réussi à trouver les clés pour me redonner confiance. J’ai commencé par un coaching personnel qui m’a permis de remettre beaucoup de choses à plat et à me faire évoluer. J’enchaîne avec un coaching professionnel qui me permettra d’ici quelques semaines de trouver un emploi à mon image ! Marguerite est professionnelle, très à l’écoute, dynamique, optimiste et surtout elle a la capacité à apporter des solutions concrètes à chaque situation problématique ! Je recommande ses coachings à 100% ! -- César

Il existe aussi le parcours inverse.

On commence par de l'orientation professionnelle pour aller ensuite plus en profondeur dans un coaching de vie.


Certains clients arrivent avec le désir d’optimiser leur carrière. On se questionne alors sur le profil professionnel de la personne, on explore les différentes opportunités pro qui s'offrent à elle. Le but est donc vraiment de trouver un boulot qui correspond mieux au profil.


Une fois le changement de carrière réalisé, optimiser ton mental pour faciliter le changement de poste peut être extrêmement bénéfique. En effet, changer de carrière, d'entreprise, d'environnement change la dynamique dans laquelle tu as été habituée à vivre.


Travailler ton mental, apprendre à gérer au mieux les relations avec ta nouvelle équipe, à comprendre tes émotions et peurs, à gagner confiance en toi pour faire face à de nouveaux challenges peut non seulement être extrêmement bénéfique pour ta nouvelle carrière mais aussi pour ton bien-être général. Et l'impact que tu auras sur tes équipes sera largement plus positif.


Cela a été le cas de Marine.


Marguerite m’a accompagnée dans ma reconversion professionnelle, puis ensuite dans du coaching de vie pour la gestion des émotions et la gestion de ma nouvelle équipe en période particulière du Covid. Les sportifs ont tous des coachs pour exceller, c’était ma démarche aussi en tant que manager avec une professionnelle en la matière. J’ai observé rapidement des changements en moi et je recommande vivement ses services! -- Marine

Pour remercier mes clients de leur fidélité, je propose une remise de 20% sur mes services dès le 1er accompagnement réalisé! Que tu commences par une orientation professionnelle et veuilles par la suite faire du coaching de vie, ou l'inverse, ton deuxième accompagnement sera alors récompensé par une réduction de 20% sur mes tarifs.


Si cela t'intéresse, ou si tu as la moindre question concernant le coaching et l'orientation professionnelle, viens m'en parler. Envoie-moi un petit mail à margot@jobboosterfactory.com


À très vite,

Margot


6 vues0 commentaire