• Marguerite

À la recherche d'un emploi? Évite ces 8 erreurs fréquentes

Tu es à la recherche d'un emploi et tu ne reçois aucune réponse positive? Tu commences à désespérer et te dis que de toute façon: le marché est bouché, la crise rend la recherche d'emploi impossible, il y a trop de candidatures et pas assez d'offres, etc.


Et si le problème ne venait pas du marché de l'emploi? Et si tu pouvais inverser la tendance en postulant de manière différente pour sortir du lot au lieu de passer inaperçu.e à côté des autres candidatures?




Faisons le point sur les erreurs à éviter quand tu recherches un nouvel emploi afin de maximiser tes chances de réussite!


1. Répondre à des dizaines d'offres d'emploi par jour en pensant que c'est ça être actif dans ta recherche d'emploi.

Avoir un minimum d'offres à postuler par jour pour se motiver c'est une chose. Répondre à tout et n'importe quoi pour avoir l'impression d'avoir accompli ton but... c'est une perte de temps, d'énergie et de motivation, car ce sont des offres qui ne correspondent pas vraiment à tes objectifs. Du temps, de l'énergie et de la motivation que tu n'auras donc plus à investir quand l'offre de tes rêves apparaitra enfin.


Mieux vaut se concentrer sur une dizaine d'entreprises cibles maximums, qui correspondent vraiment à tes objectifs. Et passer du temps à connaître les besoins profonds de ces entreprises, leurs douleurs et leurs problèmes, pour comprendre la valeur ajoutée que tu pourrais leur apporter. Puis, postuler en candidature libre. Cela prend du temps, cela demande de faire des recherches, de se connecter avec les personnes de l'entreprise, mais c'est hautement efficace pour te différencier. Et te garantis un poste que tu aimes vraiment, pour lequel tu seras hyper motivé sur le long terme.



2. Te concentrer uniquement sur les offres publiées


Le sais-tu... 80% des offres ne sont PAS publiées. Je répète: 80% des offres d'emploi ne sont pas publiées dans les listings ou sur les réseaux sociaux. En plus de ça, seulement 20% des candidats incluent les offres non publiées dans leur stratégie de recherche d’emploi. Les maths sont vite fait: Plus d'offres et moins de concurrence quand tu t'éloignes de la manière traditionnelle de postuler.



Postuler à des offres, c’est “subir” le marché. Choisir les entreprises cibles et postuler en candidature libre, c’est choisir ta carrière.

3. Accepter la 1re offre d'emploi qui te tombe dessus pour être "remis à l'étrier"


C'est la meilleure façon de t'éloigner de ton projet professionnel bien défini, qui garantit ton bien-être et ton succès professionnel.


En acceptant le premier job venu, un job qui ne te correspond pas, tu acceptes également une vie qui ne te correspond pas. Si tu te dis, "ce n'est pas grave je continuerai à chercher sur le côté", détrompe-toi. Ta nouvelle fonction te prendra assez de temps et d'énergie, une fois rentrée à la maison. La dernière chose que tu auras envie de faire sera de rouvrir ton ordinateur pour postuler ailleurs.


Il peut même t'arriver pire : un job qui ne te correspond tellement pas, un secteur ou des valeurs d'entreprises qui n'ont tellement rien à voir avec toi, que tu peux finir complètement saturé, épuisé, cramé. Sur le long terme, cela peut t'entraîner vers un "bore-out" ou un "burn-out". Une situation qui met ta santé à l'épreuve, et pour s'en remettre, cela peut prendre vraiment du temps.



85% des gens avec un projet défini sont en succès professionnel. 86% des gens SANS projet précis sont en échec professionnel. Reste focus sur ton objectif!

4. Ne pas vouloir déranger les gens que tu ne connais pas ou ne pas demander d'aide.


Les offres non publiées sont obtenues grâce au networking. Tu es peut-être EXACTEMENT ce dont ta boîte de rêve a besoin, mais ni toi ni eux ne le savez.

N'hésite pas à demander des informations sur des entreprises, des secteurs, des métiers, des introductions à leur réseau, et si tu sais que tu peux avoir un impact positif sur eux, n'hésite pas à demander des recommandations.

Sans demander de l'aide, tu passes à côté de beaucoup d'opportunités.


Les gens aiment aider, car c'est agréable, de se sentir utile. Si ta demande est bien formulée et ne leur prend pas trop de temps, tu leur offres cette opportunité. Du moment que tu les laisses parfaitement libres de ne pas le faire si ta demande ne leur convient pas.


N'oublie pas que dans une logique "win-win", tu peux aussi les aider à ton tour : y a-t-il une information que tu pourrais leur passer? Un contact que tu pourrais leur donner? Tu peux leur proposer de l'aide à la fin de ta demande, que tu pourras leur donner tout de suite ou plus tard quand cela pourrait leur servir.





5. Envoyer ton CV ou demander d'être recommandé SANS avoir créé une relation de confiance en amont


C'est trop "salesy" et agressif, car tu ne leur laisses pas le choix, il vaut mieux éviter. En revanche, étudie profondément ses besoins et apprends à connaître l'entreprise sur le bout des doigts. Puis, montre-leur en quoi tes atouts répondent à leurs besoins. Dans la mesure du possible, essaie de chiffrer l'impact de tes services sur les bénéfices de l'entreprise. Combien de ventes pourrais-tu aider à augmenter? Combien de temps pourrais-tu leur faire gagner? C'est exactement ce que fait un bon commercial, ou une entreprise qui a du succès. Se centrer sur les besoins du client et montrer les bénéfices que le produit ou service représente pour eux spécifiquement.

Tu leur fais alors une faveur. Ton but n'est pas de te vendre, mais d'aider l'entreprise en proposant des services dont ils ont besoin. Bientôt, ce sont les recruteurs qui te prieront d'avoir ton CV!




6. Penser qu'il vaut mieux sous-évaluer tes compétences pour ne pas être sur une mission trop ambitieuse et avoir peur de décevoir.


Malheureusement, encore beaucoup de recruteurs ne sont pas formés aux techniques de recrutement. Pour cette raison, il vaut mieux ne pas compter sur leurs questions pour qu'ils détectent tes points forts. Dans le fond, c'est ta responsabilité de connaître tes services et de savoir en parler. Entraîne-toi à présenter ta valeur ajoutée à l'entreprise. Pour cela, une bonne connaissance de tes points forts qui correspondent aux besoins de l'entreprise est très importante. Je te conseille vivement d'établir un bilan de compétences ainsi qu'un travail de fond d'investigation sur les besoins de l'entreprise en utilisant ton réseau (Linkedin est dans ce cas indispensable).


Et n'oublie pas que se sous-évaluer, c'est mentir aussi d'une certaine façon. Ce n'est pas objectif, puisque c'est une vision négative de la réalité. Avec cette démarche, tes compétences qui pourraient vraiment servir à des entreprises risquent de passer à la trappe. Une perte d'opportunité qui est bien dommage.




7. Ne pas te créer de profil LinkedIn car c'est inutile dans ton secteur.


La majorité des recruteurs sont sur Linkedin. N'oublie pas que 80% des offres se font uniquement par le réseau. Ce serait dommage de ne pas en profiter!


Ce réseau social international offre également la possibilité de visualiser les contacts de ton réseau, ce qui te permet donc de comprendre qui pourrait t'aider pour accéder à des informations importantes sur des entreprises, des secteurs ou des métiers.




8. Penser que ton réseau est trop faible


Tu as l'impression que ton réseau est inutile, car les personnes que tu connais ne sont pas en contact avec les personnes dont tu as besoin?


Apprends à bien utiliser Linkedin. Fais le point sur toutes les personnes que tu connais et ajoute-les dans ton réseau. Fais une recherche sur le type de poste ou d'entreprise que tu vises, et regarde tous les contacts que tu as en commun avec les personnes du secteur. Tu verras que de nombreuses mises en relations sont possibles grâce à cet outil! Et si tu n'as personne pour t'aider... rien ne t'empêche de les contacter directement, avec finesse et méthodologie!




Toute recherche d'emploi efficace commence en ayant une idée claire du job que tu veux trouver. Pour cela, prends le temps d'établir un bilan de compétences ainsi que de construire un vrai projet professionnel.


Ensuite, il faut savoir comment bien réseauter et postuler. C'est un art qui s'apprend. Sans cela, c'est vraiment difficile d'avoir un job qui te plait et te satisfait.


Si tu as l'impression de mal t'y prendre, si tu as besoin d'aide pour te lancer sur la bonne voie, si tu veux connaître les outils pour rendre ta recherche d'emploi efficace et fructueuse.... Contacte-moi! Envoie-moi un email à margot@jobboosterfactory.com.


À très vite,

Margot

5 vues

Un email privé par semaine pour trouver du bonheur dans ta vie et ton boulot.

En t'inscrivant à ma liste privée, tu recevras 1 email par semaine. Les emails sont gratuits.

Tes informations restent confidentielles et tu peux te désabonner à tout moment.

  • Instagram - Círculo Blanco
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle

Barcelone - Val d'Aran - Online

  • Instagram - Negro Círculo
  • Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle